SÉLECTION VINS : ACCORDS METS ET ROSÉS ! #11

Non le rosé ne se boit pas qu’à l’apéro ou pour un barbecue ! Glou Glou combat les idées reçues et vous invite à découvrir des accords gastronomiques avec nos experts Alain LEMASSON et Thierry FORESTIER.
Recettes réalisées par le Chef Pierre MICHEL du Bistrot du Port (Aix-les-Bains).

accord mets et rosésPLAT : Assiette de tapas

Vin : C’est Trop’

Commençons pas une assiette de tapas qui fleure bon l’été : tartare de noix de saint-jacques, accras de morue et saumon fumé. Pour accompagner ces mises en bouche et en révéler les arômes, nous vous conseillons le rosé C’est Trop’, IGP Méditerranée, produit par les Maîtres Vignerons de Saint-Tropez. Un vin tendance, gourmand, simple et facile à boire qui est issu d’un mélange de Grenache, Syrah, Cinsault et Vermentina.  Il possède une robe rose très pâle, un nez qui mêle les fruits rouges et blancs, avec une bouche fraiche et acidulée. Un vin gourmand et expressif.

 

accord mets et rosésPLAT : Cromesquis de  volaille, jus réduit au lard paysan

Vin : Nautic

Ce plat tout en originalité, à la fois croustillant et moelleux viendra se marier avec le rosé Nautic qui viendra se marier avec. Cet IGP Méditerranée, produit et signé par la Famille Sumeire, est issu d’une mosaïque de territoires situés entre Vallée du Rhône, Provence et Corse. Composé de Grenache et de Cinsault, ces cépages lui donnent une robe claire et brillante ainsi qu’un léger parfum d’agrumes accompagné d’une belle longueur en bouche.

 

 

accord mets et rosésPLAT : Minestrone de fruits exotiques, petit beignet à la vanille

Vin : rosé d’Enfer

Place à la fraicheur avec ce minestrone de fruits exotiques et un petit beignet à la vanille ! Le Rosé d’Enfer, AOC Saint-Mont, est parfaitement légitime pour l’accompagner, grâce à son côté désaltérant très prononcé. Issu des cépages Tannat, Pinenc et Cabernet Sauvignon, il offre une couleur rose très pâle, avec de légers reflets saumon. Son nez est fin et élégant, avec des bourgeons de cassis et petits fruits rouges. La bouche se veut souple et aérienne avec une pointe de vivacité apportée par le cépage Pinenc et une finale gourmande et acidulée.

 

accord mets et rosés

Place aux viandes avec ce quasi de veau dont la cuisson lente révèle toutes ses saveurs. Il faut donc l’accompagner d’un vin qui saura le magnifier tout en révélant ses propres arômes. Notre choix s’est porté vers le Pas du Moine,
Château Gassier. Il est issu de la montagne Sainte-Victoire qui donne naissance à un splendide terroir à la typicité incontestée. Les 40 ha de Château Gassier bénéficient d’un emplacement préservé en conversion biologique depuis 2010. Le Pas du Moine, nommé ainsi en référence au sentier éponyme sillonnant le versant sud de la montagne, se compose d’Ugni Blanc, de Grenache, de Syrah et de Cinsault. D’une belle couleur litchi aux reflets violets, il propose un nez intense, des notes de fleurs blanches, de fruits exotiques et d’agrumes.

En bouche, l’attaque est fraîche et ronde, une belle longueur et une finale sur la gourmandise. Un vin équilibré, sur la fraîcheur, qui se mariera parfaitement avec des plats d’exception.

accords mets et rosés

Dans cette recette, le lavaret, le « poisson star » du Lac du Bourget, est rôti et associé à une crème d’amande, une purée de céleri et quelques légumes croquants. Avec ce poisson fin, c’est le Château de Pampelonne qui a été sélectionné. Il est issu d’un domaine féérique de 160 ha dont 52 de vignes en bordure de la célèbre plage de Pampelonne à Ramatuelle. Son terroir granito-gneissique est sévère pour la vigne, mais le vin n’en est que meilleur !

Les cépages qui le composent (Grenache, Cinsault, Tibouren, Syrah et Mourvèdre) lui confèrent une robe rose claire aux reflets bleutés. Au nez, il révèle des notes de fraise, framboise et fruits rouges. Avec une belle longueur en bouche, l’attaque est souple et propose une belle résistance.  Assurément un vin de gastronomie qui trouve aisément sa place sur les bonnes tables et particulièrement avec les poissons.