montagne

DOSSIER SPÉCIAL : GLOUGLOU GRAVIT LA MONTAGNE ! #17

Chaque année, les établissements d’altitude préparent la saison en amont et anticipent une logistique ardue !
Glou Glou a enfilé ses moonboots et sa chapka pour partir en montagne prendre la température de la prochaine saison d’hiver !

Souvenez-vous du sketch de Gad Elmaleh sur les restaurants d’altitude et la goutte de Coca à 0,50€ ! Certes les prix sur les pistes sont parfois plus chers que dans nos traditionnels bars et restaurants, mais ce qui est vraiment exceptionnel, c’est toute la logistique mise en œuvre pour proposer durant la saison d’hiver rafraîchissements et boissons chaudes aux nombreux skieurs !

Nicolas Gruffat, Directeur de l’entrepôt Haute Savoie Boisson, nous explique tout le process de préparation de la saison.

chiffre montagne

1 > LES COMMANDES

La prise de commande se fait dès le mois de septembre pour les clients des établissements d’altitude. Leur manque d’accessibilité durant la saison nous à anticiper très en amont les besoins et les quantités qui vont être nécessaires, pour ne pas manquer de produit et éviter d’avoir trop de réassort à effectuer.  Les zones de stockage doivent également être déterminées à l’avance pour vérifier que l’espace disponible sera suffisant et que les conditions seront adaptées (ex : température de la pièce, humidité…).

2 > LES PRODUITS

stock montagne L’obligation de stocker dès le début de l’hiver quasiment toutes les boissons qui seront proposées à la vente implique également de bien anticiper quelles seront les tendances et les meilleures ventes. Le vin chaud fait par exemple partie des valeurs sûres qui ne tolèreront aucune rupture de stock ! Pour être en mesure de répondre à la demande des clients, il faut également analyser les ventes de la saison précédentes et adapter les stocks en conséquence. Qui eut crû que la pomme était au top des ventes de jus de fruit du K aux Carroz ?

3> LA LIVRAISON

livraison montagne

Ce sont entre 15 et 30 tonnes de produits qui sont livrées avant l’ouverture de la saison dans chaque établissement ! Avec de telles quantités, il ne faut pas attendre que la neige s’installe et la livraison doit se faire avant l’ouverture des pistes et de la saison.  L’accès restant limité même sans neige, les camions RAD approchent au plus près la marchandise et ce sont ensuite des 4×4 qui terminent la livraison avec chacun 1 tonne à 1,5 tonnes à bord. Si pendant l’hiver il y a un besoin de réassort, c’est en motoneige à 5h30 avant l’ouverture des pistes que nous livrons les produits.

Pour ce numéro, Nicolas Gruffat nous a conduit au K, situé aux Carroz-d’Araches, à l’arrivée du téléski. Stéphane et sa sœur Sandrine ont repris depuis l’année passée cet établissement situé au cœur des pistes. La structure a été installée en 1982 par l’entreprise de construction de chalets de Stéphane (son activité principale). Une affaire décidément très familiale puisque leur maman y a travaillé durant 15 ans et les filles de Stéphane (Sixtine et Victoria) participent également à l’aventure. Sans oublier que le « K » s’appelle ainsi en hommage à Karen, sœur de Sandrine et Stéphane.

Durant les grosses journées de la saison, ce sont plus de 2000 clients qui passent la porte de l’établissement. Afin de répondre à toutes les demandes, la zone de stockage fait plus de 400m2. Et le succès devrait être au rendez-vous cette année avec la nouvelle décoration design et moderne élaborée pendant la saison creuse. Alors rendez-vous au bar pour une goutte de Coca ou autre !

Les GLOU GLOU établissements à la montagne !

L’arpette , Les Arcs // Pascal BASSO

Idéalement situé à 2100 m, on se détend à L’Arpette à tout moment de la journée sur les terrasses ou à l’intérieur. On profite des soirées savoyardes le mercredi avec apéritif vin chaud, puis dîner savoyard qui nous emmène jusqu’à 21h00, heure de la redescente sur la station en ski !

La Soucoupe , Courchevel 1850  // Yannick PECCHIO

Le mix parfait entre bonne gastronomie et repos en contemplant les vues les plus impressionnantes de la montagne. Une belle sélection de viandes grillées pour se faire plaisir sur les pistes !

Les Chenus , Courchevel 1850  // Yannick PECCHIO

Avec sa terrasse baignée de soleil et sa vue à 360º à couper le souffle, Les Chenus vous accueillent tous les jours de la saison d´hiver pour une vraie pause déjeuner ou pour une petite halte avant de poursuivre votre journée de ski…

Le Grand Lac, Les Ménuires  //Nouveau propriétaire Benoit DALCETTE

Un magnifique chalet tout en pierre et en bois.
Les jours de froid, le feu qui crépite dans l’imposante cheminée centrale et le vin chaud maison sauront réchauffer les skieurs de passage. En cuisine, on retrouve des plats de brasserie ainsi que des spécialités montagnardes.

Le Roc Tania , Courchevel 1850  // Yannick PECCHIO

Ce beau chalet de montagne possède une belle terrasse sur laquelle on a plaisir à se reposer entre deux pistes. On profite également de la vue pour siroter un chocolat bien chaud ou une bière.

L’Alpage, Les Ménuires //Claudine et Nathalie

A l’Alpage, situé à 2500m d’altitude, on fait la part belle au fait-maison ! Les spécialités culinaires de la région sont à déguster sur la terrasse qui offre une vue exceptionnelle sur les sommets environnants.

Les  Rhododendrons  //Méribel Karine et Rémy GACON

Bar/Self service, restaurant et snack d’altitude (2000m) situé sur le versant du secteur Saulire à Meribel. Bonne cuisine à prix raisonnable pour un restaurant de piste. C’est probablement l’un des meilleurs rapport qualité/prix des restos de piste de Meribel, belle terrasse ensoleillée, A ne pas manquer.

L’Adray Télébar  // Fabrice BONNET

Du matin au soir, L’Adray Télébar accueille les férus de montagne pour un petit déjeuner continental avec vue sur la montagne, des suggestions gourmandes ou encore des plaisirs sucrés typiques (tarte aux myrtilles, chocolat chaud…). Le soir, place à la cuisine traditionnelle et aux spécialités savoyardes incontournables.

Le Plein Soleil, Carroz D’Arraches  // Mme Stéphanie BONTAZ

Situé au départ du télésiège »Plein Soleil », ce bel établissement repris par Stéphanie Bontaz propose une terrasse panoramique et un cadre savoyard. On y déguste avec plaisir une cuisine traditionnelle, généreuse et créative à base de produits frais de qualité.

Les Crétes, Super Morzine // Hervé Marulaz

Un coup de cœur pour ce restaurant savoyard qui trône au milieu des pistes de Super Morzine et impeccablement tenu par Herve Marulaz depuis plus de 15 ans.

La Plage  des Neiges

Sylvain maître des lieux depuis plus de trente ans vous accueille dans un cadre idyllique. Les plus chanceux peuvent déjeuner dans les bulles suspendues chauffées qui proposent une vue imprenable sur le domaine skiable.

Article précédent Article suivant

Vous pourriez également aimer ceci