Glou Glou gravit la montagne !

DOSSIER SPÉCIAL

Chaque année, les établissements d’altitude préparent la saison en amont et anticipent une logistique ardue !
Glou Glou a enfilé ses Moon Boots et sa chapka pour partir en montagne prendre la température de la saison d’hiver !

stats-glouglou

Souvenez-vous du sketch de Gad Elmaleh sur les restaurants d’altitude et la goutte de Coca à 0,50€ ! Certes les prix sur les pistes sont parfois plus chers que dans nos traditionnels bars et restaurants, mais ce qui est vraiment exceptionnel, c’est toute la logistique déployée pour proposer durant la saison des rafraîchissements et des boissons chaudes aux hordes de skieurs !
Nicolas Gruffat, Directeur de l’entrepôt Haute-Savoie Boissons, nous explique toute l’organisation de préparation de la saison.

lescommandes

NG. La prise de commande se fait dès le mois de septembre pour les clients des établissements d’altitude. Leur manque d’accessibilité durant la saison nous oblige à anticiper très en amont les besoins et les quantités nécessaires, pour ne pas manquer de produit et éviter d’avoir trop de réassort à effectuer. Les zones de stockage doivent également être déterminées à l’avance pour vérifier que l’espace disponible sera suffisant et que les conditions seront adaptées (ex : température de la pièce, humidité…).

lesproduits

L’obligation de stocker dès le début de l’hiver quasiment toutes les boissons qui seront proposées, implique de bien anticiper quelles seront les tendances et les meilleures ventes. Le vin chaud fait évidemment partie des valeurs sûres qui ne tolèreront aucune rupture de stock ! Pour être en mesure de répondre à la demande des clients, il faut également analyser les ventes de la saison précédente et adapter les stocks en conséquence. Qui eut crû que la pomme était au top des ventes de jus de fruit du K aux Carroz ?

stock

lalivraison

« Avant l’ouverture de la saison, nous livrons dans chaque établissement entre 15 et 30 tonnes de produits ! Avec de telles quantités, il ne faut pas attendre que la neige s’installe et la livraison doit se faire avant l’ouverture des pistes et de la station.
L’accès restant limité même sans neige, les camions RAD approchent au plus près la marchandise. Ensuite des 4×4 terminent la livraison avec chacun 1 tonne à 1,5 tonnes à bord. Si pendant l’hiver il y a un besoin de réassort, c’est en motoneige à 05h30, avant l’ouverture des pistes que nous livrons les produits ».

sarah-k

livraison

Article précédent Article suivant

Vous pourriez également aimer ceci